L’agenda de Mgr Aillet
Retour sur événements
Evènements à venir
En vrac

Le message de l’Evêque
Visites Pastorales
Textes de référence
Documents divers

Pélerinages diocésains
Formations diocésaines
Catéchèse
Histoire du Diocèse
Dossiers
Publications diocésaines

Cartes du diocèse
Horaires de Messes
Des adresses utiles
Don à Eglise

Plan du site
Liens Internet du diocèse

 

 

 
 

Haltes spirituelles et touristiques en Béarn

Le temps des vacances draine son flot de voyageurs sur nos plaines béarnaises. La région est riche en édifices des 11 et 12ème siècles qui attirent les amateurs d’art et de culture religieuse. Les membres de la Pastorale du Tourisme en Béarn se mobilisent, chaque été pour rejoindre les visiteurs de nos belles églises qui jalonnent les rives des gaves d’Oloron et de Pau.

 
         
 

LESCUN

En vallée d’Aspe, un maximum d’églises sont ouvertes et offrent un dépliant explicatif, un cahier d’intentions, des cierges et des feuilles de prières.
A Lescun, la messe qui était mensuelle devient hebdomadaire à 12 h le dimanche et se célèbre souvent en plein air en présence des scouts.
A Sarrance le Père Domecq propose chaque lundi à 17 h une visite guidée du sanctuaire, précédée parfois d’un détour dans les églises du Vallon (Athas, Lées, Ousse, ou Jouers, Orcun, Bedous).
L’Association des Amis des Eglises Anciennes du Béarn (AEAB) a réédité la brochure illustrée des édifices d’Escot à Urdos, intitulée : « Promenade archéologique en Vallée d’Aspe ».
Elle est en vente en librairie au prix de 12 €.

OLORON

Les trois églises d’Oloron font l’objet d’une permanence en faveur des vacanciers et des pèlerins qui empruntent la voie d’Arles et de Toulouse.
Sainte Croix, construite au XIIème siècle de style roman est inscrite aux monuments historiques.
La cathédrale Sainte marie est entrée au patrimoine mondial de l’Unesco.
La vente des plaquettes descriptives en couleurs couvre les frais d’impression et permet leur renouvellement.
Une carte d’Europe à l’entrée du lieu, perforée d’épingles, marque l’origine des Jacquets en direction du col du Somport.

NAVARRENX

La paroisse de Navarrenx accueille des pèlerins vers Compostelle, en provenance du Puy-en-Velay via le col de Roncevaux.
Chaque année trois mille marcheurs se recueillent dans l’église autour d’un laïc membre de la PRTL, qui propose un passage d’Evangile, des refrains de cantiques et un rappel de la vie de Saint Jacques.
Après cette méditation, deux ou trois volontaires conduisent les pélerins dans une salle du Presbytère spécialement aménagée pour partager le verre de l’amitié.
Des orphelins apprentis d’Auteuil, pensionnaire au château d’Audaux, ont fabriqué tables et bancs en chêne pour quarante convives.
Une trentaine d’accueillants se relaient pour servir vins moelleux et sablés, puis apposer sur les créanciales l’effigie d’une tête de pèlerin sculptée sur un chapiteau du 16ème siècle.
Une nouvelle créanciale est fournie pour remplacer celles que les nombreux tampons des gîtes ont comblées. Ce document est réglé pour 3 € au Secrétariat diocésain des pèlerinage (BP. - 1, rue Frayssinoux, -12008 - Rodez-cédex. La commande peut être passée par téléphone au poste 05 56 68 04 04

ORTHEZ

Une présence est assurée dans l’église Saint Pierre d’Orthez pendant les mois de juillet et d’août par une douzaine de bénévoles.
L’afflux de personnes du troisième âge en début septembre pourrait prolonger la période d’accueil ; La visite est facilitée par la plaquette des commentaires, l’éclairage des médaillons des clés de voûte et une ambiance musicale.
Les amateurs de maisons historiques sont dirigés ver la maison paroissiale, dite « Chesnelong ».





NAY



L’église Saint Vincent de Nay mobilise aussi une quinzaine de personnes, de 10 h à 12 h et de 15 h 30 à 18 h, les deux mois de vacances d’été.
Leur présence est discrète mais chaleureuse et à l’écoute de tout désir d’échange provoqué par la musique de fond ou les spots lumineux révélant les oeuvres d’art.
La beauté de ces dernières admirée par les touristes semble prévaloir sur le besoin de recueillement.






NOTRE DAME DE PIETAT

La bonne tenue du cahier de bord du sanctuaire de Pietat précise le nombre croissant de visiteurs (2580 en 2007) d’origines diverses (hexagone et pays étrangers).
A l’unanimité, les accueillants se réjouissent de l’intensité des échanges et de l’enrichissement réciproque.
Les manifestations font alterner les pèlerinages, les réunions d’équipes paroissiales du Rosaire, des rassemblements du scoutisme et les messes dominicale à 17 h.

BETHARRAM

Pour répondre aux appels que l’Esprit Saint adresse à l’Eglise de ce temps, douze missions ont été retenues.
L’une concerne « l’Eglise en mission avec les bénévoles, pour le service des autres ». C’est aussi l’objet de la pastorale du Tourisme chargée de fournir ses équipes.
Dans ce sens une journée d’étude s’est tenue à Bétharram le mardi de la Semaine sainte autour du Père GAZTAMBIDE, aumônier diocésain.
François LEGRAND a conduit la réflexion sur le chemin de Croix qui surmonte la colline dont le sommet porte la 15ème station aboutissant à la Résurrection selon la création de Saint Michel GARICOÏTS.

Jean LOPEZ
Délégué du Béarn.

 
     
   
     

Agenda

11 août JMJ 2011 notre diocèse mobilisé : 1200 pèlerins étrangers arrivent le 11 août !
13 août Spectacle de Robert Hossein sur la Vierge Marie à Lourdes
14 août Messe pour les engagements de la communauté catholique Palavra Viva
15 août Le 350ème anniversaire de Notre Dame de Piétat (Pardies)

 

 

Rechercher dans le site